SMO-FRANCE : Le meilleur smm panel de l’année

Actuellement, il y a une grande évolution de la technologie qui innove même dans de nombreuses applications et réseaux sociaux pour notre divertissement. Cependant, peu de gens savent que nous pouvons recevoir des revenus supplémentaires qui nous seront sans aucun doute bénéfiques grâce à ceux-ci.

De nombreuses personnes dans toutes les parties du monde vivent pratiquement de leurs réseaux sociaux par le biais de leurs blogs. Ces personnes sont communément appelées youtuber, des influenceurs qui génèrent des revenus en créant du contenu sur leurs comptes.

Un outil pour les entrepreneurs 

De même, cet outil est largement utilisé par les grands entrepreneurs et les entrepreneurs qui veulent faire connaître leurs entreprises. Grâce à notre page officielle « Suivez la page », vous aurez le meilleur panneau smm pour vos adeptes.

Cherchez-nous plus d’informations sur Internet sur le panel smm car la plupart ne vous vendent que de la publicité trompeuse. Sur notre page officielle, vous aurez tout le contenu informatif de nos services pour augmenter votre publicité sur les réseaux sociaux.

Réseaux sociaux comme outil de marketing 

Si vous avez ou commencez une entreprise liée au marketing numérique avec ses réseaux sociaux Facebook, nous en ferons la promotion. Nos services et promotions garantissent l’augmentation progressive de vos goûts et de vos adeptes en quelques étapes très simples.

Nous disposons également d’un Panel instagram pour vous assurer une augmentation considérable de tous vos adeptes. De la même manière, nous réalisons toutes sortes de conseils pour que vous ayez des milliers d’I love chaque jour en quelques étapes simples.

Notre particularité 

Nous nous distinguons des autres sites web, car nos produits sont tous d’excellente qualité avec un service impeccable. Il est à noter que nous avons les prix les plus bas sans pour autant négliger l’excellente qualité du service que nous offrons à nos clients.

Il est à noter que notre excellente équipe d’assistance technique sera à l’écoute de chacune de vos suggestions 24 heures sur 24. Ainsi, vous aurez la certitude que nous vous apporterons toute l’aide nécessaire pour résoudre tous vos problèmes.

Pour toutes ces raisons, si vous cherchez un panel smm bon marché, il vous suffit d’accéder à notre site officiel smo-france.com.

Innover et se différencier grâce à l’UX

C’est Donald Norman, célèbre professeur de psychologie cognitive de l’université de Sand Diego qui popularise dans les années 90 le terme « UX ». Recruté plus tard par Apple il parle alors d’expérience utilisateur (User eXperience), et non plus de « human interface » : le but est de partir du point de vue de l’utilisateur en ayant une approche globale des produits. Mais qu’est-ce que l’UX ? Il s’agit du bénéfice ressenti par l’utilisateur lors de l’usage d’un service, d’une application, d’un produit, mais aussi lors d’un parcours visite en magasin. L’UX se conçoit au vu du ressenti et de la perception de l’utilisateur. Même si cela reste très subjectif, il n’en demeure pas moins qu’une bonne conception UX mobilise des méthodes rigoureuses. C’est par ailleurs un véritable levier de croissance économique pour les marques via l’innovation amenée !

Le digital : outil idéal pour personnaliser l’UX

Les marques doivent désormais prendre en compte l’intégralité du parcours cross canal de l’utilisateur, pour personnaliser l’expérience, tout en assurant une constance et une harmonie dans l’usage de l’interface. Pour être efficace, ce cheminement cross canal de l’utilisateur doit répondre aux besoins réels des clients. Le problème est que ces utilisateurs ne savent pas toujours formuler leurs besoins aux marques, et même parfois, n’en n’ont juste pas conscience ! C’est à l’entreprise d’observer, connaître et devancer ces besoins. L’UX design serait-il purement intuitif ? La réponse est non. Les marques, pour anticiper les attentes des utilisateurs, doivent à la fois proposer une offre créative et innovante qui sera également une solution pérenne et qui fonctionnera. Pour l’utilisateur les indicateurs d’une expérience positive sur l’interface digitale seront :

  • La facilité d’utilisation
  • L’aspect agréable (fluidité et esthétique)
  • La fiabilité

Et à la clé de cette expérience positive assurée à l’utilisateur : sa fidélisation.

Alors l’UX est-il le nouveau marketing ?

Nouvelle pratique pour fidéliser le client, ou effet de mode purement lié au design auquel il est systématiquement associé ? Pas tout à fait ! L’UX permet justement de concilier l’objectif de croissance du commanditaire en s’intéressant non plus seulement aux désirs du consommateur, mais à son parcours d’utilisateur, désormais multicanal. L’UX répond à la promesse faite par le marketing, en donnant plus à l’utilisateur qui le différencie des concurrents : la fluidité et le plaisir dans son utilisation. Une étude a prouvé qu’à la simple vision d’un produit d’Apple, les « convertis » à cette marque présentaient une réaction cérébrale proche de la foi. Qui n’a jamais rêvé d’avoir le même taux de conversion chez ses prospects ? On voit donc bien que l’UX design surpasse une simple appréciation visuelle : il s’agit de vivre une expérience unique, avec cette marque unique et surtout privilégiée des utilisateurs.

Et si nous parlions de « Design émotionnel » ?

C’est ainsi que naquit le design émotionnel, véritable marqueur de la satisfaction client dans un monde de consommateurs blasés. Comment surprendre, créer de l’émotion et répondre à ce besoin de différenciation ? Comment créer cet effet qui marquera l’utilisateur et créera bien plus qu’un lien, une véritable adhésion du client au produit/service ? Grâce à la réflexion en amont menée par l’UX designer :

  • Tout d’abord définir les personas pour créer un lien empathique avec l’utilisateur
  • Ensuite connaître, interroger les utilisateurs, mais pas seulement : les observer en situation, les analyser pour comprendre leurs motivations, souvent inconscientes, et leurs freins.
  • Dépasser les attentes des utilisateurs en proposant des solutions innovantes et disruptives en réel et digital
  • Confronter le prototype aux usagers pour vérifier les suppositions de conception et affiner les solutions pour arriver à l’expérience utilisateur optimale.

Conclusion

L’UX était en soi une innovation dans les années 90. Aujourd’hui, totalement entrée dans les pratiques courantes aux États-Unis, elle est en plein essor en France où des formations voient le jour. L’UX est ce qui fait la différence, dans l’esprit de l’utilisateur/client, même s’il n’en a pas toujours conscience, entre un prestataire et un autre : entre un produit ou service lambda… et le produit ou service que toutes les utilisatrices et tous les utilisateurs s’arracheront !

Pourquoi nous devons-tous adopter le design thinking ?

Le design thinking est une approche innovante centrée sur l’humain qui permet de transformer les idées innovantes et les projets innovants en actions réelles, puis en prototypes et en produits tangibles bien ressentis par les utilisateurs. L’utilisateur dans l’approche Design Thinking représente le centre d’intérêt et le point de mire du concepteur. L’approche fait que le concepteur s’appuie dans toute sa démarche sur les feedbacks que lui donne l’utilisateur face à ce qui lui présente comme nouveauté et fait conséquemment que tout produit ou service nouveau doit être bien ressenti.

Les avantages du Design Thinking

Au vu de sa méthodologie, le design thinking fait travailler différents métiers comme les managers, les hommes du marketing, les ingénieurs, les designers et généralement tout porteur d’idées nouvelles. Il permet ainsi de combiner au maximum les compétences analytiques des uns avec les compétences intuitives des autres. Autre que ces avantages généraux, nous pouvons spécifier quelques autres bénéfices de l’emploi de cette méthodologie d’innovation, notamment par rapport aux concepts de ses différentes étapes.

Une approche empathique

L’empathie que le Design Thinking recommande et la considère comme la pierre angulaire de sa méthodologie est parmi les leviers de motivation des collaborateurs. Elle permet d’anticiper les besoins et d’y répondre de manière proactive. Un mode de management dit empathique, permet ainsi d’accroître considérablement l’efficacité des collaborateurs et indirectement la sauvegarde de l’efficience des systèmes. L’empathie est aussi un levier de bonne écoute, d’authenticité et de performance. Elle induit le respect et la bienveillance au sein de toute l’équipe.

Un retour sur investissement rapide

Comme toute autre démarche managériale, l’implémentation du design thinking en entreprise soulève des attentes élevées. En général, sauf si on a raté sa formation aux concepts de la pensée design, les fruits de cette méthodologie de travail sont vite cueillis. Les proportions du réel progrès observé, entre l’avant et l’après design thinking, diffère d’une entreprise à une entreprise, en fonction de plusieurs paramètres (objectifs recherché, secteur d’activité, saisonnalité, etc.). Ce retour sur investissement si rapide repose principalement sur l’intelligence collective générée par les différentes étapes de ce processus qui font émerger plusieurs idées innovantes (empathie, idéation, test, prototypage, etc.). Ces idées seront immédiatement expérimentées ce qui accélère l’aboutissement à un résultat final, et donc à l’observation d’un réel progrès suite à la mise en place de cette méthodologie.

Un vecteur de travail collaboratif

Le Design Thinking permet de débloquer l’initiative et l’innovation grâce aux espaces collaboratifs qu’il recommande ; c’est qu’il y fait travailler ensemble sur le même projet des collaborateurs de formations et de métiers différents dont à titre d’exemple un spécialiste marketing, un designer, un développeur, un auditeur, un comptable et un directeur de ressources humaines. Le but de ce rassemblement est que chacun des présents, sans qu’il ait la crainte d’être marginalisé pour cause d’appartenance à un groupe quelconque ou pour cause de blocage mental, peut s’exprimer et donner à la limite des indices, peut échanger aussi les idées et allier en définitif ses compétences avec l’autre pour booster la créativité et trouver solutions aux problèmes à résoudre. Il permet ainsi d’adopter une méthodologie de travail basée sur la cohabitation, la coopération et la co-innovation. Il prône le dialogue constant et l’échange d’avis contradictoires entre personnes qui n’ont pas la même expertise, ni la même manière de travailler et voir les choses, pour créer des cohésions et des terrains d’entente.

Valoriser le travail de chacun

Dans la continuité de l’idée précédente, le design thinking permet le développement de la cohésion en entreprise par le fait de travailler en équipe solidaire ayant un état d’esprit unique, fruit d’une relation empathique entre les différents collaborateurs. De cette manière, il permet de créer des liens importants entre les différents pôles de l’entreprise et offre conséquemment la possibilité de travailler de manière transversale. Il responsabilise ainsi les équipes et valorise leur travail.

Créer de la valeur ajoutée sur les nouveaux projets

En s’imprégnant de la méthodologie de travail du design thinking, on crée intuitivement un rassemblement de différentes compétences dans un même espace. Toutes motivées par cette empathie ressentie auprès des utilisateurs, ces compétences se réunissent autour d’un état d’esprit collaboratif et productif permettant de donner vie rapidement à des nouveaux projets. La naissance de ces nouveaux projets se base, par principe, sur une forte capacité d’innovation (premier fondement du design thinking) et de création de valeur ajoutée. La ou les solutions trouvées pour le problème identifié seront sans doute créatives puisqu’elles sont le fruit de la réunion de compétences hétérogènes d’une même entreprise.

Est-ce qu’il s’agit d’une approche totalement avantageuse ?

Certes que le design thinking reste une méthodologie révolutionnaire qui continue de faire ses preuves et de se généraliser à grande échelle, mais cela n’empêche pas l’existence de quelques inconvénients pour apporter de la nuance à nos propos. Les principales critiques à l’égard de la pensée design vont surtout juger son approche basée à 100% sur l’intuition humaine ce qui laisse peu de place au pragmatisme et nullement d’espace pour critiquer le travail d’autrui (étant donné que l’échange d’idées est ouvert sans contraintes), alors que nous vivons dans un monde où la critique est indispensable pour rectifier et améliorer des choses. Libre donc à vous finalement de formuler votre propre petite idée sur le sujet. Crédit image Freepik